Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 08:37

 le grenier du peintre

      Le grenier du peintre, XIX° siècle

 

 

La pluie pleure dans les seaux

Les tomettes se fendillent

Les matelas crachent leurs plumes

Les vieux papiers pâlissent

Se racornit le cuir des malles

Le cœur des noix noircit

Et les pommes pourrissent

Têtue l’araigne tisse sa toile

Le ver va dans les poutres profondes

La poussière a poudré l’épiderme des choses

 

Non

Ne pas le nier

Le temps est un ogre

Au grenier

 

Pour le Jeudi en Poésie des Croqueurs de Mots,

Thème proposé par Un soir bleu : de la cave au grenier

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Jeudi en Poésie
commenter cet article

commentaires

valdy 18/11/2012 13:14

le pourrissement du temps à l'oeuvre a piqué mon nez, et j'ai adoré ce "non, ne pas le nier, le temps est un ogre au grenier"
Belle journée à vous

Catheau 18/11/2012 14:46



Un petit jeu avec les sonorités, auquel je n'ai pu résister. Vous me le pardonnerez !



valdy 01/11/2012 21:05

Que c'est beau ce " la poussière a poudré l'épiderme des choses"...

Catheau 03/11/2012 16:29



Merci, Valdy. Les choses ne sont-elles pas à notre semblance ?



Anna 30/10/2012 11:40

Il est des lieux comment celui-ci où la poésie côtoie l'humidité et les abîmes du temps qui passe, dans l'obscurité.

Catheau 31/10/2012 18:32



Des lieux propices à l'imaginaire et au fantastique.



Jeanne Fadosi 28/10/2012 12:08

le temps qui passe est dévoreur de passé. Un beau poème, sombre ...

Catheau 31/10/2012 18:21



On n'échappe pas à la mélancolie des greniers...



alice 27/10/2012 23:31

Au grenier, les souvenirs du temps d'avant, que l'on allonge avec de nouveaux objets, l'oeuvre du temps peut continuer !
bon week-end Catheau

Catheau 31/10/2012 17:20



Notre vie est faite d'objets que l'on met au rebut mais que l'on ne se résigne pas à jeter. Merci de ta visite.



Suzâme 27/10/2012 16:23

Qu'est devenu notre fameux grenier aux trésors? Votre poème m'ouvre les yeux. J'aurais deux mots à dire au Temps lorsque je le rencontrerai vraiment. A bientôt. Suzâme

Catheau 27/10/2012 22:01



Est-ce bien d'avoir les yeux dessillés ? J'en doute...



chloé 26/10/2012 18:57

Joliment écrit et belle métaphore " le temps est un ogre au grenier" il creuse aussi notre épiderme et parsème nos cheveux de blanc puis finit par nous dévorer tout cru! hélas!Merci à toi de ce
partage.Chloé

Catheau 27/10/2012 22:00



Merci, Chloé, de votre passage. C'est la sonorité qui m'a inspiré la métaphore. Amicalement.



mansfield 26/10/2012 17:04

Comme ce grenier subit le temps lentement au rythme des jours qui passent et raccourcissent nos vies...

Catheau 27/10/2012 21:59



Toute une vie rassemblée dans des objets que la vieillesse n'épargne pas non plus.



duriez 26/10/2012 14:49

Bon week end à tous les deux , merci pour ton poéme qui simple et beau ! .

Catheau 27/10/2012 21:57



Un week-end qui s'annonce froid. Mais nous dormirons une heure de plus ! A bientôt, Chris.



Carole 26/10/2012 11:44

Un ogre, au grenier, et dans tous les replis de nos mémoires.

Catheau 27/10/2012 21:55



Chronos, Saturne, le Temps n'en finit pas de dévorer ses enfants.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche