Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 18:52

 echarpe-rouge.jpg

 

Danse

Isadora

Danse

Isadorable

Ta rouge écharpe vole

Comme vagues de sable

Echarpe solitaire

Unique partenaire

Roule Isadora

Roule Isadorable

Ta noire écharpe d’air

Enroulement sans fin

Et la mort au volant

Ultime partenaire

 

 

 isadora-2.jpg

      Isadora Duncan

Photo Wonder Wander

 

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Sur la photo d'une femme en noir avec une écharpe rouge

 


isadora

 


 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 16:24

Fussy

La Vieille maison

(Photo ex-libris.over-blog.com, Effet Flou artistique)

 

Au fin fond du jardin

Au-delà des massifs aux oreilles de lapin

Derrière les murs couverts de vigne vierge

Je retrouverai La Vieille maison

C’était son nom 1790 était gravé sur la pierre

 

Dans la pénombre du salon

Aux odeurs de feu de bois et d’encaustique

Semblable et inchangée

Luira doucement la vitrine blonde en marqueterie

Avec ses courbes douces ses fleurs et ses guirlandes

Et ses pieds de lion griffus

 

Seule je m’assiérai sur le canapé Louis XVI

Tout raide dans sa tapisserie fanée

Et pourtant on l’appelait le canapé des fiancés

 

Au milieu de l’escalier de bois noir et ciré

Je reverrai la tête du Christ de plâtre gris

En agonie jusqu’à la fin des temps

Sculpté par ma grand-mère

 

Et tout en haut sur le palier

Il y aura Mazeppa le Hongrois

Nu livide et tordu

Attaché sur son blanc cheval fou

Dans son grand cadre noir

 

Et il m’emportera loin là-bas

Au pays des choses immobiles et secrètes

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : la sourde poésie des choses

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 12:59

 

 echappé belle 2

Echappée belle sur la dune de Kerouriec en Erdeven

(Photo ex-libris.over-blog.com, Août 2012, Effet Holga)

 

La cascade surgie des rochers tortueux

Le soleil qui tombe à l’envers de la mer

Le lever de perdreaux par-dessus les maïs

Le cheval hennissant en dehors du licol

Le rebond de la balle vive et imprévisible

Les notes égrenées de la boîte à musique

Le contre-ut jailli éphémère et parfait

Le cheveu roux et fou hors du béret du Diable

Le pas lent de Lazare à l’orée du tombeau

Le marcheur en allé par-delà l’horizon

L’écolier buissonnier à travers la fenêtre

Dans le rêve le nom que l’on aurait dû taire

La caresse volée sous la porte cochère

Le bras du prisonnier à la grille noircie

La main enfin tendue que l’on n’attendait plus

Le sourire surpris dans la noirceur des jours

Le regard renaissant sous le rideau des larmes

 

Sublime et frêle

Irrationnelle

Providentielle

Telle est rebelle

En sentinelle

Toujours nouvelle

L’échappée belle

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : l’échappée belle

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 15:54

 

vegetation-apres-la-pluie.jpg

 Végétation après la pluie

(Photo île-de-la-reunion.info)

 

 

Il avait agité son grand bâton de pluie

Tout s'était brouillé tout s'était défait comme à travers les larmes

 

Puis il a fait soudain silence

 

Et sur le plat et calme lac tout s'est redessiné

Le ciel bleuté s'est regardé

La savane soyeuse a retrouvé ses moires

La verdure vibrante a crié sa victoire

Félines fleur et feuille ont relevé la tête

Les noirs singes hurleurs ont défié le jour

Le serpent silencieux a glissé solitaire

Alanguie la lionne est venue s'abreuver

 

Et toi très tendrement tu as touché mon visage mouillé de pluie

 

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : Paysage après la pluie

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 10:51

 lever de lune(

      La pleine lune au-dessus du bûcher

(Photo ex-libris.over-blog.com, Effet Orton, 1er juin 2012)

 

Vague ectoplasme

Folle auréole

Rare rondeur

Orbe d’amphore

Disque odalisque

Cerne de perle

Sacre de nacre

Astre d’albâtre

Hautaine hostie

 

Lune lavée

Lune levée

 

Pour Papier Libre de Juliette

Thème : lever de lune

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 06:32

 

Pissenlit.jpg

 

 

 

 

Ô toi

Hermaphrodite jaune

Aveuglant de lumière

Caressé par le sphinx

 

Ô toi

Devin de l’avenir

A la dent-de-lion

Aux mille fruits ailés

 

Ô toi

Le guérisseur

Le nourrisseur

Le thaumaturge

 

Je te salue

Humble soleil

Des pauvres

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : ode au pissenlit

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 08:30

26725_Melancholy_f.jpg

Mélancolie, Charpentier

 

Elle


L'amie innée

La lente liane

A l'élan las


La mal-aimée

L'ancolie calme

Ame en allée


Mêli-mêlo


Lan

Co

Lie

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Le mot préféré

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 07:13

Ecorce-bouleau.JPG

 Bouleaux sous la neige

(Photo ex-libris.over-blog.com (Effet zoom focal et effet Lomo), 10 février 2012)

 

 

 

Prendre un jour le Transsibérien

Rouler dans une nuit de suie

Sous le cahot des astres

Dans le matin paralytique

L’âme entravée et les doigts gourds

S’accouder à la vitre qui tremble

Et surprendre dans un éclair épileptique

Sur la plaine en lignes de fuite

« Avec le cœur du ciel

L’écorce du bouleau »

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Sur deux vers de Robert Desnos :

« Avec le cœur du ciel/ L’écorce du bouleau »

 

Ecorce-du-bouleau-2.JPG

 Ecorce de bouleau

(Photo ex-libris.over-blog.com (Effet Lomo), 31 janvier 2010)

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 23:04

le-redon-cyclope-vers-1914.jpg

      Le Cyclope, Odilon Redon, vers 1914

 

 

 

Tout au-dessus de moi le ciel bleu se balance

Nuages à la renverse

Tel un grand Gulliver dans les fils de la Vierge

Je suis enchevêtrée

J’entends forer la taupe aux profonds souterrains

De son museau pointu

Grignoter l’écureuil dans le cèdre bleuté

De ses petites dents

Les verts palmiers en pots vibrant dessous le vent

Font un bruit de baguettes

En canons infinis les oiseaux se répondent

Chanteurs invisibles

Potentat des pierrailles étincelle grisée

Un lézard se faufile

Tout à l’aplomb du toit un ramier me surveille

En libre geôlier

Indiscrète et véloce une fourmi titille

Les ailes de mon nez

Je respire la terre et sa senteur d’humus

Parfum d’éternité

Le soleil immobile emprisonne de flamme

Tout mon corps engourdi

Le pic-vert a tapé sur le bois de mon cœur

Qui sursaute étonné

Les grenouilles coassent en se gaussant de moi

Quoi Quoi Quoi

Le nez dans la verdure et le bel aujourd’hui

Je te parle d’amour

Et l’herbe tend l’oreille

 

Dans le jardin,

Dimanche 27 mai 2012

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : « Aujourd’hui, quand je parle d’amour, l’herbe tend l’oreille » (Herta Muller)

 

 


 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:13

Rockets-and-bluelights-turner.jpg

 Rockets and blue lights, Joseph Mallord Turner, 1865,

Yale Center for Bristish Art, Hartford, Connecticut

 

Quelle alchimie dans l'œil aigu du peintre

Toutes règles enfreintes

Quand tout se défait quand tout se déforme

En jeux protéiformes

Quand la mer se délite et puis se désagrège

En mouvants sortilèges

En jets blancs vaporeux

En tracés de ciel bleu

En onde arachnénenne

En éclats de phalènes

En fumées myriadiques

En lumières magiques

 

Et celui qui regarde

Sait qu'il se hasarde

Dans un monde mouvant

Près de l'écroulement

 

Pour Papier Libre de Juliette

Sur un tableau de Turner : Rockets and blue lights

 

 

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article

Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche