Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 21:52

 bloggif 4e73b6447fd5a 

 

bloggif 4e6f6579246e2

 

 

 

Etoile de David

Fille de Maimonide

Timide

Tu cachais

Ton cachet

Sous ton socle

Rond comme un monocle

 

 

 

 

Pour la communauté de Hauteclaire,

Entre Ombre et Lumière,

Thème du mardi 13 septembre 2011 :

l'objet-mystère

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> Comme c'est surprenant ...<br /> La lumière se fait maintenant<br /> Valdy<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> N'est-ce pas ? Il suffisait de soulever le socle. A bientôt, Valdy. Je suis toujours contrainte au mutisme!<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> J'adore !!! Très belles photos et petits mots efficaces ! Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Elo. Je suis toujours en panne pour les commentaires !<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> J'aime l'apostrophe " Etoile de David", la proximité respectueuse tout de suite ressentie ...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> On n'approche pas sans danger d'une étoile ! Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> J'avais pensé à une sorte de tampon qui permettait d'imprimer une marque sur une motte de beurre!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Vous n'étiez pas loin, Noune, mais alors, c'est du beurre casher.<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Bonjour Catheau,<br /> il était bien caché ce sceau !<br /> Je n'aurais jamais trouvé je crois, et je suis heureuse de découvrir ...<br /> Bisous, merci pour ce mystère<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'aime beaucoup ce petit objet au mystère étoilé. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche