Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 07:00

  Le pressoir P

                                     Vieux pressoir à Rou 

 

 

Par le volet

Battant

De la grange

Abandonnée

Le soleil

Blanchit

La pierre

 

Mais 

 

Sous les solives

Brunies

Tout esseulé

Le vieux pressoir

Broie du noir

 

 

 

Le pressoir 2 P

 

 

 

Pour la communauté de Hauteclaire,

Week-end du Petit Patrimoine

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> C'estun témoignage du passé, gardien de la mémoire du travail des hommes.Il entre dans le patrimoine. Beau choix à partager. Amitiés<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Alice, de ton passage. C'est un pressoir qui aurait bien des choses à raconter !<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> On dirait bien qu'il va revivre, et broyer, peut-être, du noir raisin?<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Nostalgie des vendanges d'autrefois, qu'il pleure. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> je suis toujours impressionné dans des lieux ou devant des vieux outils façonnés pour le travail des hommes. J'y perçois les efforts passés. Amicalement Dan<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Il est triste en effet de se dire que ce bel outil ne servira plus. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> De bien belles photos , merci pour ton partage ! ..<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> A deux pas  de chez moi, une grange à l'abandon...<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> C'est tout simple et vraiment beau ! Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Un merci tardif, Elo, car je me suis éloignée du Web, ces jours-ci.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche