Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 13:32

 

La plaine de septembre

Ploie sous le vent du sud

Rude

 

  bloggif 4e679c0df1a4d

   Maïs dans la plaine entre Rou et Les Ulmes (Mardi 06 septembre 2011)

 

Dans le ciel gros de pluie

Les nuages au dos rond

Distillent une menace

Grise

Les champs dont la peau douce

A été mise à nu

Par les longs couteaux

Frissonnent

Des vagues de mouettes

Des corbeaux noir asphalte

Se disputent des grains

Dans un échec

Et mat

 

bloggif 4e6798f34bac0

          Mouettes dans les champs entre Rou et Les Ulmes

                          (Mardi 06 septembre 2011) 

 

Sur leur tige rouge sang

Les maïs courbés

Cachent leurs dés dorés

Sous des toisons

Touffues

L’armée des tournesols

Agite tristement

La roue de ses soleils

Vieilles momies

Indiennes

 

bloggif 4e679a5101cc8

                     Tournesols entre Rou et Les Ulmes

                          (Mardi 06 septembre 2011)

 

Une mauve esseulée

Crie dans son violet

Pâli

Les poils d’un lapin

Coton sur le chemin

Tracent un destin

Fâcheux

Et sous l’arbre aux sabots

Où je casse une noix

Dedans sa bogue verte

Ouverte

Sur le blanc du tuffeau

Au cœur du fruit veiné

Au cerveau fibrillé

De jaune

Un gros ver annelé

A fait grincer mes dents

Et brisé mon élan

Gourmand

 

Ainsi c’est trop souvent

Avec un coeur ardent

Qu’on s’apprête à croquer

Et mordre dans la vie

Crûment

Alors que mortifère

Immobile et sournois

Dans le fruit croît

Le ver

   

Promenade dans la plaine de Rou,

Mardi 06 septembre 2011

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> bonjour Catheau,<br /> Si votre poème est visuel, j'écoute cependant sa profonde musique et aime particulièrement son rythme ainsi que ce passage "... Une mauve esseulée/Crie dans son violet...". Vous avez au bout de<br /> votre plume tout ce que je reconnais en poésie. Un recueil pour tous vos poèmes ou quelques uns. Cordialement. Suzâme<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je suis très sensible, Suzâme, à vos encouragements. Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> superbe balade . Merci du partage. bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Une balade qui sent la fin de l'été... Amitiés à vous.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> il faut attendre la fin de ton poème pour voir le titre du sujet apparaître, bien mené ...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Comme la fin de ma balade qui s'est clôturée avec ce vers dans la noix ! Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Je suis sous le charme de tes vers, avec une certaine admiration, j'aurais tant voulu écrire ainsi .Bonne journée à toi<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Mamylilou. Chacun écrit à sa manière et l'essentiel n'est-il pas ce qu'on cherche à dire ?<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche