Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 10:37

      Vieux livre

 

Le livre est au grenier

Exilé des lecteurs

 

Il est là démembré

Dans le sang de son encre

Les moisissures du temps

Les déchirures du cœur

Les mouillures des larmes

Et les rousseurs amères

De tout son corps épidermé


Qui chantera un jour

Son âme de chiffons

Racines de forêts

Qui unira ses feuilles

De vélin virginal

Reformera ses nerfs

De chanvre et de fouet

Restaurera sa coiffe

Aux cheveux de couleur

Qui sculptera ses arrondissures

D’un marteau amoureux

Exaltera sa chair

De galuchat des mers

Sublimera sa fleur

Offerte aux mains des jours

Qui le vêtira de percaline

Dentelle et mousseline

L’ornera de jaspures

Lettrines et basane

Et quel artiste fou

Transmutera en or

La peau pâle du chagrin

 

Le livre est au grenier

Susurrant son secret

De lierre

 

Il faut

Toujours

Relier sa vie

Pour la relire

 

A une artiste en reliure

 

 

 


 

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Bonjour Catheau
En effet grâce au talents des relieurs des livres sont sauvés et les générations suivantes pourront en profiter et les relire
Répondre
C


Vous avez raison, Rouergat. Je préférerai toujours tenir un livre en main plutôt que de lire sur un écran. Merci de votre visite.



C
Un bel hommage au livre , merci Cathy ! ..
Répondre
C


Au livre et à la relieuse à qui ce poème est dédié. J'espère que tu vas bien.



N
Un bel hommage à l'art si méconnu de la reliure.
Répondre
C


Je l'ai approché un peu grâce à une amie à qui ce poème est dédié.



M
Une belle déclaration en faveur d'un métier noble dans la mesure où on ne peut le pratiquer sans passion, merci Catheau!
Répondre
C


Une passion qui vous fait entrer dans l'intimité physique des livres. Heureuse de vous relire après cet été.



M
Comme tes mots sont justes.. je ne suis pas relieuse mais chaque mot est si bien choisi que l'ont peut deviner la progression, le travail de l'artiste! Un beau renouveau sera donné à ce livre dont
les pages ont été tournées par des doigts depuis si longtemps disparus.. c'est beau de pouvoir revivre !
Merci beaucoup
Répondre
C


Merci, Jeanne. J'ai écrit ce texte pour une amie dont j'admire les réalisations. Amitiés à vous.



F
mais dans sa vie il y a des passages qu'on ne veut plus revoir
Répondre
C


Vous avez raison, Flipperine, mais ils ont été écrits !



Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche