Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 07:00

 

inquiétante étrangeté chien

 

 

 

Tout là-bas en haut du mur

Une forme est appuyée

Mystérieuse figure

Qui inquiète mes pensées

 

Dessous les vertes ramures

Bien debout les bras croisés

Une noire créature

Me regarde sans ciller

 

Quand d’elle je m’approchai

Je découvris sa stature

Et je fus désabusée

Par l'erreur et l'imposture

  

La forme que mes yeux crurent

Etre une femme aux aguets

N’est point de cette nature

C’est un chien je n’en puis mais

 

Je me perds en conjectures

Où est la réalité

De rien je ne suis plus sûre

Inquiétante étrangeté

  

 

 

C’est pour la communauté de Hauteclaire, Entre Ombre et Lumière, que j’ai proposé ce thème de l’inquiétante étrangeté. Commentant Freud qui est à l’origine de ce concept en 1912, Martine Menès le définit ainsi : « C’est quand l’intime surgit comme étranger, autre absolu, au point d’en être effrayant. »

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Oh! que je suis touchée par mon "momock" sur ton site,je regarde cette photo avec un autre oeil: celui de ton texte, superbe et qui rend tellement "humain" mon toutou chéri...et souviens toi du<br /> jour où tu as pris cette photo, nous étions de l'autre côté du mur et il était en effet si triste que nous l'ayions laissé, il sait se montrer tout simplement affectueux...c'est si difficile?<br /> Pourquoi l'être humain a le coeur si torturé? Touchante photo superbe texte et les commentaires ne manquent pas de sel!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> A tout seigneur, tout honneur ! Je savais que cette lecture te plairait. Heureuse es-tu d'avoir un tel compagnon !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Le chien ne pourrait être qu'accoudé au muret, tranquille... mais non, il s'inquiète pour la silhouette qui s'approche. Dans son regard une si grande tristesse !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Du règne animal à la nature humaine, rien qu'une différence de degré. Merci, Anne.<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> belle participation aussi avec des rimes en plus bonne soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ayant proposé ce thème, il me fallait bien l'illustrer. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> il parait bien nostalgique ce toutou !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Il fait en effet penser à Soeur Anne en haut de sa tour. Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Troublante posture et expression de ce chien si proche de l'humain, reflétant un état d'âme, effet miroir déroutant. Amitiés<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> L'as-tu reconnu, Alice ? C'est le chien de Bénédicte ! <br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> regard mystérieux et réfléchi de ce chien étrange qui semple méditer la vie ! Bonne journée<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Peut-être un philosophe s'est-il réincarné dans ce chien. Merci, Ellerium, de votre visite.<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Bonjour Catheau,<br /> étonnante présence que celle de ce chien, à la posture si humaine. Des mots pour accompagner le cliché, et une citation pour peut-être se comprendre soi-même un peu mieux ..<br /> Merci pour ce thème qui forçait oeil et imagination.<br /> Amitiés !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Hauteclaire. J'ai regretté d'avoir été absente la semaine où je proposais ce thème. Je vais aller visiter les autres participations. Amicalement.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Et la stupeur de sentir si fort parfois notre lien de parenté avec d'autres vivants.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oui, Nounedeb, Colette l'avait bien ressentie cette parenté dont vous parlez.<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> J'ai souvent remarqué le regard profond des animaux, tellement profond, avec des tonnes de questions à l'intérieur qu'il m'est arrivé de croire à un coté humain....<br /> Très beau texte qui accompagne cette...mystérieuse photo.<br /> Bises.<br /> Thès.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> L'âme des bêtes. Qui sait ? Peut-être en ont-elles une...<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Confusion de l'ombre... mais la lumière révèle la vérité !!!<br /> Bonne journée !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Un chien noir dans l'ombre qui crée le mystère dans le quotidien. Merci, Monelle, de votre passage.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche