Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 16:44

  Hubert van ravesteyn (1638 avant 1691)Nature morte aux noix

  Nature morte aux noix, au tabac et au vin, 1671, Hubert van Ravesteyn,

Musée des Beaux-arts de l'Ontario

  

 

Sous les noyers en ribambelle

Voici venir les damoiselles

Tenant paniers ronds et tressés

Dans leurs mains fines et gantées

 

Sous les noyers en file indienne

Elles fredonnent une rengaine

Qui n’a ni rime ni raison

Les pieds profonds dans le gazon

 

Sous les noyers en farandole

Elles content des fariboles

Mèches errantes et joues rosies

Par le vent frais le vent coulis

  

Sous les noyers du bel automne

Leurs silhouettes papillonnent

Les noix roulant dans les paniers

Elles bruiront dans les setiers

 

Sous les noyers en enfilade

Elles rêvent aux sérénades

Que leur chanteront leurs galants

Le soir venu au feu brûlant

 

Loin des noyers ensommeillés

Assises auprès des cheminées

Elles mangeront les cerneaux

Les énoiseuses des vigneaux

 

En ramassant des noix à Maison-Rouge,

Lundi 11 octobre 2010

 

 

 

 

 

Pour le Jeudi en Poésie des Croqueurs de Mots,

Thème proposé par Harmonie 37 : le Temps  

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

L'automne est propice,je ne sais pourquoi, à l'évocation d'autrefois. Merci de votre visite.


Répondre
H

J'aime beaucoup cet écrit, il me chante à mon oreille un temps d'antan, plein de rêveries.


Répondre
N

Et ce texte à l'oreille chante la chanson des noix. Comment sont-elles à présent ramassées?


Répondre

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche