Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 14:58

  Juillet 2011 171

 

 La croix à bubons du calvaire de Guilmiliau (1533-1580)

  (Photo ex-libris.over-blog.com)

 

 

Suis Catherine la Perdue

Aux plins folle et assidue

Belle à damner mes cavaliers

Quand je dansais des jours entiers

 

Suis Catherine la Perdue

J'étais pourtant une ingénue

N'aimant rien tant que les gavottes

Et quand les pieds tapent et pivotent

 

Suis Catherine la Perdue

De la malice dépourvue

Férue de rythmes entraînants

Quand la bombarde va sonnant

 

Suis Catherine la Perdue

Une perverse prétendue

Amante des jabadaos

Quand les danseurs sautent très haut

 

Suis Catherine la Perdue

De gris granite revêtue

A Guilmiliau je fus sculptée

Par tous les saints abandonnée

 

Suis Catherine la Perdue

Satan m'a prise et m'a perdue

Aux enfers il m'a emmenée

L'éternité j'y danserai

 

Au calvaire de Guilmiliau, jeudi 14 juillet 2011

 

 

  katel-jpg

 La légende de Katell Golett, entraînée aux Enfers par des démons,

représentée sur le calvaire de Guilmiliau

 

 

Pour la communauté de Hauteclaire,

Week-end du Petit Patrimoine

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Un destin tragique pour cette femme passionnée. On l'entend danser en martelant les pas ! Belle soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Une femme qui danse, c'est une flamme qu'on veut éteindre ! Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Un petit coucou pour te donner mon adresse : http://duriezalbum.blogzoom.fr<br /> À bientôt ,<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, je suis allée te rendre visite aujourd'hui. A bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Très très beau poème. MERCI<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Au milieu de tous les acteurs de La Passion du Christ, la présence de Katell intrigue et fascine. Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> Dans le message de cette légende, la danse n'est pas la principale accusée. Katell brave l'autorité masculine en invitant elle même ses cavaliers, elle désobéit à son père et transgresse les<br /> traditions ancestrales.<br /> Bon, est-ce bien à moi de dénoncer ce machisme ancestral? Amitiés Dan<br /> PS:J'ai publié ce matin la première partie d'un essai en trois articles. Pour lequel j'aimerais beaucoup votre avis éclairé.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Vous feriez-vous l'avocat de la Femme, cette diablesse ? Merci pour nous, Dan.<br /> <br /> <br /> <br />
K
<br /> Extraordinaire cette croix!!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Malgré son nom qui évoque la peste... Merci, Kri, de votre visite.<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> Catheau, je me suis laissée prendre au rythme de cette danse endiablée dont les mots scandés semblaient s'être cachés sous la pierre, pour ressurgir à votre passage.<br /> Bravo !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Eh oui ! Le Diable est un excellent cavalier qui eut raison de la pauvre Katell. Merci, Valdy, de vos commentaires amicaux.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonsoir Catheau,<br /> <br /> En tout cas, moi, je n'ai pas perdu mon temps en venant vous lire. Merci pour le partage de cette légende dont j'ignorais tout. Rythmé, très entrainant.Une gavotte?<br /> <br /> Bonne soirée<br /> Martine<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Belles photos , voilà j'ai quitter mon "over-blog" n'ayant que trops peu de visiteurs pour retourner sur mon " Duriez Album " ( blog qui remarche ! ) . À bientôt sur ton poéme ..<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Faut-il un mot de passe pour s'y rendre ? Si oui, envoie-le moi par mail.<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Bonjour Catheau;<br /> je ne connaissais pas du tout cette légende, sans doute typiquement bretonne ?<br /> et un calvaire des plus descriptifs.<br /> Merci pour la découverte des traditions et arts bretons<br /> Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai découvert cette légende en visitant ce magnifique enclos paroissial. Et comme j'ai nom Catherine...<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> une belle repréentation de Katell Golett aussi sur le calvaire de Plougastel Daoulas.J'ai beaucoup apprécié l'évocation de cette légende dans le film "Non ma fille tu n'iras pas danser." voi la<br /> vidéo dans mon article sur le canal de Nantes à Brest - Katell Golett. Amitiés Dan<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ai beaucoup aimé cette vidéo que je suis allée voir sur votre blog. Mais je me demande ce qu'il y a de répréhensible à aimer ainsi la danse !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche