Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 15:51

    bloggif 4e5cfaa8c51f6

   Le soir tombe sur la barre d'Etel, Samedi 30 juillet 2011

 

 

 

 

Il est dix heures du soir et la mer se fait tendre

Dans la passe sereine où la nuit va s'étendre

Les bleus de la journée se taisent et s'adoucissent

Les contrastes s'éteignent et puis s'évanouissent

 

Dans ce tableau pastel d'une pâle langueur

La nostalgie s'en vient et vous étreint le cœur

Souvenir des bleus royaux et triomphants

Quand vos yeux se brûlaient au ciel à l'océan

 

Et l'on attend l'instant qui ne reviendra pas

Où s'en ira le bleu couleur de la ria

Où le parme et le gris pâliront dans le soir

Et où les eaux secrètes sombreront dans le noir

 

Sur les quais d'Etel, Samedi 30 juillet 2011, 10 h du soir  

 

 

 

 

Pour la communauté de Hauteclaire, Entre Ombre et Lumière,

Thème : Bleu

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> très joli bisou<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Grisou, d'avoir aimé ces bleus.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Magnifique, Catheau.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> L'instant l'était, Lénaïg. A bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bravo à toi, c'est délicieux!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Mamylilou, de votre passage entre mes mots.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> On aimerait fixer la tombée de la nuit dans ses tons bleutés et roses,ne pas la laisser s'éteindre. Merci pour ces mots et couleurs du soir.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Hélas,je ne suis pas peintre...Heureusement, il y a les mots. A bientôt, Alice, peut-être pour les Poétiques de Saumur.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Tout est dit dans le commentaire de Martine,et si bien dit!Merci Catherine pour ces moments magiques photos et poèmes,chassons vite la nostalgie...l'an prochain...!Marie-France<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Peut-être as-tu vu de semblables couleurs à Séné, le soir, sur le golfe. Et l'année prochaine, il y en aura d'autres. Merci, Marie-France, de ta visite ici.<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> Souvenir d'un instant magique, rêvé, qui ne reviendra pas, ou qui peut-être renaîtra un soir prochain dans un bleu ni tout à fait le même,ni tout à fait autre ...<br /> Merci Catheau pour ces mots et cette image de mer.<br /> Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> C'est exactement cela que j'ai voulu dire : "Ni tout à fait [le] même, ni tout à fait [un] autre". Un instant à la couleur unique. A bientôt, Hauteclaire.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> comme c'est beau et la photo qui est tout à fait dans le ton de mes tableaux (tu me la prêtes ?) et ces mots si tendrement bleus<br /> bonne soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je vous prête sans difficultés aucune cette photo. Merci, Fransua, de votre visite.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonsoir Catheau,<br /> <br /> Merveilleux. Je me retrouve un soir au Cap-Ferret. C'était il y a deux ans. Même lumière. Même couleurs que sur votre photo. Deux, trois mouettes qui se disputent une minuscule proie... un chien<br /> qui court au bord de l'eau au sifflet de son maître... Une pinasse poussive qui rentre à l'appel de la soupe ( peut-être de poissons, allez savoir)...<br /> Un instant rare , si bref, si intense... du coup nous avons prolongé la soirée en mangeant des huîtres au bord de l'eau. Au loin , les lumières d'Arcachon commençaient à clignoter.<br /> Le parme, le gris , un rose doré... j'ai écrit tant de poèmes sur le Bassin. j'aime ces instant là Catheau. Votre poème les peint si bien, merci<br /> <br /> Douce soirée à vous ,)<br /> Martine<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci, Martine, pour cet écho à mon texte. J'aime vos poèmes en sourdine et vos photos aux teintes douces, qui s'accordent si bien au bassin d'Arcachon.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Comment ne pas être sous le charme de cet infini bleu ?<br /> Alice<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Un infini bleu tout en camaïeu : la nature est un peintre génial. A bientôt, Alice.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> comme toi inspirée par l'eau, la mer ou l'étang !! je n'ai pas vu Léda !! mais un couple bien soudé !!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Des thèmes comme le tonneau des Danaïdes et dont on ne se lasse pas. Merci, Chevrette.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche