Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 09:51

 L'arbre dans la fenêtre

s'offre à moi le matin

Il est toujours le même

mais il est différent

selon les ciels changeants

Il me dit comment être

si le temps est chagrin

si les nuages blêmes

alourdissent mon cœur

si la branche en couleur

dessine et teint de vif

le jour intempestif

Il est ma vigie noire

mon phare et mon perchoir

avec des vagues d'ailes

et son ballon de gui

renouvelle le temps

et quand le jour commence

et quand le jour finit

 

Tu seras mon arbre

disait Apollon à Daphné

et moi je le redis

à mon haut fût fidèle

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
une belle ode paganique
Répondre
C
Merci, Emma. J'aime cet arbre à mon chevet chaque matin.
E
Oui cet arbre est majestueux et beau ! . J' espère que vous avez moins de vent que chez nous . Si trop venteux je ne peux sortir car pas assez d' énergie . Bon weekend bien au chaud , je vous embrasse ...
Répondre
C
Oui, j'aime les visages changeants de cet arbre. Ici, aussi, le temps est froid et venteux.
S
Qu'est-ce c'est magnifiques ! J'entends, j'écoute votre voix poétique derrière la fenêtre. Je tente de suite de saisir votre lien pour notre groupe Lettres à un arbre sur Facebook. Je pense à vous.
Répondre
C
Merci, Suzâme, il y avait trois arbres sous nos fenêtres et il n'en reste plus qu'un ! Je tiens à lui.

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche