Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2019 7 12 /05 /mai /2019 07:36

Le Vulcain gourmand

Sur le photinia rougi

S’enivre de blanc

Catheau

 

Voici le Vulcain rapide

Qui vole comme un oiseau

Son aile noire et splendide

Porte un grand ruban ponceau

 

Gérard de Nerval

 

Photos ex-libris.over-blog.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Bonjour Catheau,

Ce beau papillon vient parfois aussi dans mon jardin. C'est une grande joie que de l'observer. Comme beaucoup de ses semblables, une fleur parmi les fleurs dont il partage la fragile délicatesse
Répondre
C
Votre beau jardin fleuri doit en effet être un havre parfumé pour cette merveille de la nature. Amicalement.
M
Ephémère et beau, fragile et gracile! Surpris dans l'ivresse.
Répondre
C
Le Vulcain ou Vanessa atalanta : quels beaux noms pour ce papillon que vous qualifiez avec justesse.
N
A nouveau, le parfum tu est éveillé par les images et les mots.
Répondre
C
Oui, Noune, l'écriture ressuscite. A bientôt.
E
de bien charmantes photos - tu me fais m'interroger sur l'origine de son nom, je n'ai pas vraiment trouvé, par contre des tas de renseignements curieux ici http://www.lavieb-aile.com/article-sur-le-nom-du-papillon-vulcain-119755114.html bon dimanche !
Répondre
C
Je crois que le nom Vulcain vient de la couleur orange et noire de ce papillon qui s'appelle aussi Vanessa Atalanta.
On trouve nombre de renseignements sur ce site : http://www.lavieb-aile.com/article-zoonymie-du-papillon-vulcain-vanessa-atalanta-2-121428566.html
A bientôt Emma.
E
Oui quelle vraiment belle série ! . J' essai de te téléphoner sans succé alors c'est peut être notre ligne qui ne fonctionne pas ! . Bonne fin de journée à vous deux et vous embrasse bien ...
Répondre
C
Ta ligne fonctionne ! J'ai entendu tes messages et je te rappellerai.

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche