Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 09:59

 

Comme au vent la plume

Les années s’enfuient

En brisants d’écume

Tout s’évanouit

 

Les minutes passent

Lisse graine aux doigts

Sans laisser de trace

Au mitan de soi

Temps nous déshabille

Et nous laisse nus

Plus rien ne fibrille

Dans nos corps fourbus

 

Mais le cœur en nous

Jamais économe

Combat comme un fou

Vibrant métronome

 

Au matin du 1er janvier 2018

 

 

A tous les lecteurs, visiteurs, passants de ce blog,

pour l’année 2018

je souhaite de conserver ce cœur battant et innombrable.

 

Photos ex-libris.over-blog.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Partir pour cette nouvelle année avec vos voeux, c'est s'envoler en poésie. Continuer chemins avec votre récent recueil entre les mains, c'est avancer dans la nature et trouver à chaque pas, cette harmonie essentielle dont vos vers descriptifs, coloriés, odorants connaissent l'alchimie. Chut! j'ai entendu un voeu. Celui-là je le laisse passer. Il vous rattrapera dans vos paysages et jardins. Belle année Catheau!
Répondre
C
Heureuse de vous retrouver, Suzâme, une plume à la main. Que l'ombre de George Sand vous inspire dans ce Berry, devenu vôtre. <br /> A bientôt pour de beaux échanges en poésie.
N
Cœur de poésie battant pour notre bonheur, et le vôtre. Qu'il vous inspire tout au long de cette nouvelle année.<br /> Merci Catheau.
Répondre
C
Merci, Noune, philosophe et poète !
M
Merci Catheau pour ces voeux magnifiques et votre visite sur mon blog.<br /> Une nouvelle année avec tout au long de celle-ci de belles pages à effeuiller en partage<br /> :)
Répondre
C
Merci à vous, Martine, qui nous distillez avec art les beautés de la Nature avec votre plume et votre pinceau. Que 2018 vous soit toujours aussi inspirante.
E
Oui nous vieillissons mais notre coeur restera le même ! . Bonne continuation avec ta poésie et courage avec ta santé , je t'embrasse ! ...
Répondre
C
"Les jours s'en vont, je demeure", disait Apollinaire. Je penserai à toi demain, le 3 janvier.
M
Merci Catheau pour ce bel hymne à la vie, que 2018 la préserve pleine et heureuse pour vous et les vôtres!
Répondre
C
Merci, Mansfield. Et que nos échanges poétiques et amicaux se poursuivent en 2018.
A
Très bonne année Catheau, merci pour ce merveilleux poème empli d'optimisme
Répondre
C
Merci, Claude-Alice. Tous mes voeux pour une année poétique. A bientôt.

Présentation

  • : Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche