Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 21:17

  lelong-nature-morte-avec-rouet-et-oiseau-en-cage

 Nature morte avec globe et oiseau, Lelong

 

 

La fenêtre est ouverte

A l'oiseau musagète

Il volète et se pose

Sur la beauté des choses

Sa douce aile frissonne

De peur qu'on l'emprisonne

 

Dans un rai de soleil

A la couleur d'abeille

Danseur sur un fil

C'est un instant fragile

Celui où il musarde

Sautille et se hasarde

Et mélodieusement

Fait se lever son chant

 

Chanteur sur le qui-vive

A la marche furtive

Pour l'oiseau en alerte

Laissez la porte ouverte

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : ouvres portes et fenêtres

 

 

la-fenetre-ouvert-friedrich.jpg

 La fenêtre ouverte, Karl-Caspar Friedrich

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article

commentaires

Erato :0059: 15/01/2012 18:07

Que j'aime cette poésie , moi qui laisse la porte ou la fenêtre ouverte aux oiseaux qui le savent et m'attendent sur le seuil.

Catheau 16/01/2012 18:29



Charme de ces petits oiseaux, compagnons légers de nos jours. A bientôt.



Nounedeb 15/01/2012 16:54

Un poème tout frémissant, qui contraste avec la peinture très statique, et qui cependant vous a superbement inspirée.

Catheau 16/01/2012 18:27



Le poème est antérieur à l'illustration que j'ai cherchée longtemps avant de choisir celle-ci (sans en être vraiment satisfaite !) Merci, Noune, de votre regard perspicace



libre necessite 15/01/2012 12:29

Un joli poême de liberté et de d'attentions. Bises dan

Catheau 15/01/2012 15:40



La liberté de la poésie. Merci, Dan.



Martine 15/01/2012 10:26

Bonjour Catheau,

Chez moi aussi, ils peuvent circuler librement. Je déteste les cages.
Ce poème a une jolie musique. J'aime cette image:
"Dans un rai de soleil
A la couleur d'abeille
Danseur sur un fil
C'est un instant fragile..."


Bon dimanche à vous Catheau en écoutant l'oiseau
Martine

Catheau 15/01/2012 15:39



Peinture et poésie, les deux ailes de l'oiseau libre que vous êtes. Amicalement.



fango 14/01/2012 23:57

il est le bienvenu chez moi, il n'y a pas de cage...

Catheau 15/01/2012 15:37



Tant mieux, Fango ; les cages sont, hélas, si nombreuses !



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche