Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 11:39

 

 luque.jpg

 

 

dans son abécédaire

il la voit

 

elle

 

Avec son cArAco noAr

Et sEs sEins blancs

son sourIre et ses rIdes

sa pUre chevelUre

et sOn Oeil viOlet

 

qu?

 

lA vIvAntE dE tOUt pOEmE

 

Pour répondre au textoésie de Suzâme reçu le 14 décembre 2013 à 15h 59

link

 


 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Textoésie
commenter cet article

commentaires

suzame 15/12/2016 14:29

Votre signe est irrésistible. Même si je me suis éloignée temporairement des blogs pour cause de "longue écriture", je suis émue de votre partage qui me renvoie délicatement notre complicité poétique et amicale. Heureuses fêtes de fin d'année. Suzâme

Catheau 15/12/2016 17:31

Une aussi longue absence... que vos mots emplissent en cette fin d'année. Merci pour le poème reçu cet après-midi et qui ne sera pas sans écho. Joyeux Noël dans le Berry de la bonne dame de Nohant !

Nounedeb 20/12/2013 13:28

Joli! J'ai perdu Suzâme, me refusant à Facebook. Vous faites le lien!

Catheau 21/12/2013 18:15



Facebook m'amène de nombreux lecteurs : un vecteur comme un autre... Mais je comprends qu'on ne veuille pas y être. Amitiés.



Suzâme 20/12/2013 08:00

Prouesse des voyelles
La poésie est belle
lorsqu'elle danse
l' e x i s t e n c e.

Heureuses fêtes de fin d'année. Suzâme

Catheau 21/12/2013 18:09



Merci pour cette invitation à vocaliser avec Arthur. Joyeux Noël à vous et aux vôtres.



mansfield 15/12/2013 18:24

Un joli clin d'oeil, une suite aussi fraîche et vive que l'original!

Catheau 21/12/2013 17:50



Eh oui, Rimbaud ne cesse de nous faire signe. Amitiés.



Carole 15/12/2013 12:24

Les voyelles se sont animées comme de petits personnages. Une vraie "suite" à la rêverie de Rimbaud.

Catheau 21/12/2013 17:49



Une "suite" inspirée d'une explication de texte très particulière. A bientôt, chère Carole.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche