Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 00:00

Stele-xiv-copie-1.jpg

Une stèle chinoise du XIV° siècle

 

 

"Conseils au bon voyageur"

 

 

Ville au bout de la route et route prolongeant la

ville : ne choisis donc pas l'une ou l'autre, mais

l'une et l'autre bien alternées.

 

Montagne encerclant ton regard le rabat et le

contient que la : plaine ronde libère. Aime à

sauter roches et marches ; mais caresse les

dalles où le pied pose bien à plat.

 

Repose-toi du son dans le silence, et, du silence,

daigne revenir au son. Seul si tu peux, si tu sais

être seul, déverse-toi parfois jusqu'à la foule.

 

Garde bien d'élire un asile. Ne crois pas à la, vertu

d’une vertu durable : romps-la de quelque

forte épice qui brûle et morde et donne un goût même à la fadeur.

 

Ainsi, sans arrêt ni faux pas, sans licol et sans

étable, sans mérites ni peines, tu parviendras,

non point, ami, au marais des joies

immortelles,

 

Mais aux remous pleins d'ivresses du grand fleuve

Diversité.

 

En ce début d’année 2015, nous partons pour un nouveau voyage qui durera douze mois. Un périple dans l’inconnu dont nous ignorons ce qu’il nous réserve. Ainsi, pour entamer cet an nouveau, j’aime à lire ce poème extrait de Stèles de Victor Segalen, publié à Pékin en 1912, au cours d’un voyage qu’il effectua en Chine.

Intitulé « Conseils au bon voyageur », il est une invitation, une incitation à la découverte et à l’aventure. Il est le premier poème de l’avant-dernière partie, « Stèles au bord du chemin », d’un recueil qui en compte six, les autres étant : « Stèles face au Midi », « Stèles face au Nord », « Stèles orientées », « Stèles occidentées », « Stèles du milieu ». Segalen a donné l’explication de ces stèles, qui étaient des montants permettant de faciliter la mise en terre des cercueils. On y gravait des commentaires en manière d’oraison funèbre.

"Leur orientation est significative. Les stèles donnant au sud concernent l'Empire et le pouvoir, celles vers le nord parlent d'amitié, celles vers l'est d'amour, les stèles vers l'ouest concernent les faits militaires. Plantées le long du chemin, elles sont adressées à ceux qui les rencontrent, au hasard de leurs pérégrinations ; les autres, pointées vers le milieu, sont celles du moi, du soi…" Toutes significations qui pourraient être celles d'un véritable voyage intérieur.

Dans le recueil, chaque poème-stèle se présente sous une même disposition typographique : une épigraphe en caractères chinois, semblable à celle qui est inscrite sur chaque stèle ; le titre ; un cadre rectangulaire qui délimite le poème et qui représente les arêtes de la stèle. 

Aussi, ce poème, à l’image des stèles chinoises, peut-il se lire comme un petit guide de voyage en même temps qu’une leçon de sagesse. Il ouvre à la multiplicité des possibles, incite à l’ouverture du regard que permet un bon enracinement au sol, exhorte à savourer silence et solitude pour mieux revenir au son et au monde dont il enjoint à goûter les saveurs avec passion. Alors seulement, dans la liberté et l’acceptation des choses, sera octroyée la récompense de la Diversité qui est pluralité, variété, multiplicité et différence. Un beau vade-mecum pour l’année à venir !

 

 

Stèles édition originale 1912

Edition originale de Stèles de Victor Segalen, 1912

 

Sources :

www.steles.net/page.php?p=52

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Dits de poètes
commenter cet article

commentaires

C Ph 22/06/2016 13:43

Quelle est la signification des idéogrammes précédant le poème?

Catheau 23/06/2016 15:19

Hélas, je ne suis pas sinologue ! J'avais choisi la photo de cette stèle pour sa beauté !

Martine 08/01/2015 04:46

Merci chère Catheau pour vos voeux exprimés de façon si originale.
Et que continuent à vivre vos mots pour vous comme pour nous, avec la joie, l'amour et l'amitié et surtout la santé

Bise amicale
Martine

Catheau 21/01/2015 16:11



Merci, Martine, de vos visites fidèles. Je nous souhaite pour cette année de belles rencontres et découvertes à travers la toile. Amitiés.



mansfield 02/01/2015 18:11

Une invitation qui me plaît beaucoup car le voyage et la diversité ne sont pas seulement affaires de distances mais de curiosité et d'écoute de soi et de'attention aux autres. Merci de nous le
rappeler, que l'année vous soit douce!

Catheau 04/01/2015 18:50



Merci, Mansfield, de vos souhaits. Je vous sais en effet adepte de la Diversité dont parle Segalen et votre blog en est bien la preuve. A bientôt chez vous.



Nounedeb 02/01/2015 14:04

Merci, Catheau, pour ce rappel de Victor Segalen, malheureusement peu connu. C'est vrai qu'il ne se donne pas si facilement.
Une très belle année à la voyageuse!
Anne

Catheau 04/01/2015 18:47



Les poètes voyageurs nous ouvrent en effet à l'ailleurs. Merci, Noune, de vos voeux. Et longue vie à votre blog poétique et philosophique.



Carole 01/01/2015 23:01

Merci Catheau de nous guider un peu dans ce trajet confus mais passionnant que chaque année recommence. Recevez quant à vous tous mes voeux d'heureux voyage !

Catheau 04/01/2015 18:45



Le voyage est heureux quand il croise votre route, celle du randonneur de Nantes, toujours inspiré. 



M'mamzelle Jeanne 01/01/2015 10:59

Merci en ce premier jour de l'année de nous permettre de connaître ce vade-mecum de sagesse. J'aime beaucoup !
Vous présente tous mes souhaits..
qu'ils puissent se réaliser .
Bonne année !

Catheau 04/01/2015 18:42



Merci, M'mamzelle Jeanne, de vos visites. Je vous souhaite une belle année en écriture. A bientôt entre vos pages.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche