Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 13:42

oeil-magritte.jpg

L'oeil ou Le Faux miroir, René Magritte, 1950

 

 

Oiseau

Dans le ciel

 

Si las

Si lent

Si loin

 

Silhouette

Solitaire

 

Battement

De cil

Dans le silence

 

Textoésie envoyé à 14h 38, le dimanche 16 juin 2013,

en réponse au textoésie de Suzâme reçu à 10h 22 link


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Textoésie
commenter cet article

commentaires

M'amzelle Jeanne 18/06/2013 18:08

Battement de cils
Battement d'ailes
Dans le silence absolu
De ce ciel bleu
Sans limite

Catheau 19/06/2013 12:04



Merci, Jeanne, de cet écho léger.



Suzâme 18/06/2013 07:45

Je me sens si nue devant le firmament qui m'interpelle, nue parce ce que j'ai "perdu" la foi. Mais... je crois bien que le ciel et moi...nous nous parlons encore. Je pense souvent à vous. Dire que
je dois patienter. Que le ciel m'aide un peu! Suzâme

Catheau 19/06/2013 12:02



Qui peut dire qu'il a la foi ? Je préfère le doute et l'Espérance.



Nounedeb 17/06/2013 20:15

Silence énigmatique de cet oeil à l'insondable pupille.

Catheau 19/06/2013 12:01



Etrange impression de vide, souvent, en regardant le ciel.



Mansfield 16/06/2013 17:15

Une belle réflexion sur un thème qui incite au rêve, au voyage, à l'envol!

Catheau 19/06/2013 12:00



Une invitation dominicale de Suzâme à laquelle j'ai répondu.



flipperine 16/06/2013 16:50

le ciel une grande immensité en ce moment bien bleue mais dans le ciel plein de gens qui veillent sur nous tous ceux qui nous ont précédés pour le grand voyage

Catheau 19/06/2013 12:00



Non, le ciel n'est pas vide, ainsi que vous le dites. Amitiés à vous.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche