Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 21:00

Serre adélaïde 2

Palm House, une des serres des Botanic Gardens d'Adélaïde

(Photo ex-libris.over-blog.com, Effet Boost, novembre 2008)


Ô serre au milieu des forêts !

Et vos portes à jamais closes !

Et tout ce qu'il y a sous votre coupole !

Et sous mon âme en vos analogies !

[...]

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Quand aurons-nous la pluie ,

Et la neige et le vent dans la serre ?


"Serre Chaude", Maurice Maeterlinck,

in Serres chaudes (1889)

 

Serre adélaïde 3

L'intérieur de Palm House, une des serres des Botanic Gardens d'Adélaïde

(Photo ex-libris.over-blog.com, Effet saturation, novembre 2008)

 

Je vois des songes dans mes yeux ;

Et mon âme enclose sous verre,

Eclairant sa mobile serre,

Affleure les vitrages bleus.


"Ame de serre", Maurice Maeterlinck,

in Serres chaudes (1889)

 

C'était au plus chaud de l'été australien, en novembre 2008, et nous visitions les Botanic Gardens d'Adélaïde.

Devant la magnifiques architecture des serres aux vitres bleues, j'ai repensé au recueil de Maurice Maeterlinck, Serres chaudes, unique recueil poétique de l'écrivain belge. Il y décline solitude et mélancolie dans la touffeur de ces lieux transparents mais clos, où la lumière joue.

Cette image d'une âme prisonnière de la transparence est sans doute née dans les serres d'Oostakker près de Gand, la maison de campagne familiale, avec son jardin de cinq hectares, qui compta beaucoup dans la vie du poète. Le bleu profond des vitrages des serres australiennes a encore renforcé ce souvenir, cette couleur étant très présente dans le recueil.

 

Pour la Communauté de Hauteclaire, Entre Ombre et Lumière,

Thème  proposé par Hauteclaire : les serres

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne Fadosi 28/10/2012 10:38

quel bel édifice et quel belle plante épanouie sous sa protection.
de magnifiques citations et des pensées étranges de qui sent plus la prison que la protection ... L'important est de pouvoir circuler entre les murs de verre ...
belle journée

Catheau 31/10/2012 17:32



"Circuler entre les murs de verre" : une jolie formule, Jeanne. Nous le fîmes avec bonheur.



valdy 25/10/2012 22:28

Un article synthétique, didactique, et dépaysant -mais qui n'oublie pas la part de la poésie,
Merci pour cette découverte Catheau
PS : je tempérerai mon enthousiasme pour le poème sur l'échappée belle ... promis !

Catheau 27/10/2012 21:48



L'Australie est en effet très dépaysante : j'ai la chance d'y retourner bientôt.



Suzâme 25/10/2012 20:04

La découverte de Maerterlinck, poète et sa perception des serres, votre interprétation d'une âme prisonnière m'inspirent. A bientôt. Suzâme

Catheau 27/10/2012 21:45



Voir l'espace à travers la vitre, n'est-ce pas le lot de tout un chacun ?



Carole 24/10/2012 22:16

Merci pour ces belles photos, et pour les textes de Maeterlinck. Cette "touffeur", cela m'a rappelé aussi l'univers humide et étouffant, froid quant à lui, de Pelléas et Mélisande

Catheau 27/10/2012 21:44



Il fait très sombre en effet dans la pièce et dans l'opéra et c'est en effet très oppressant, mais différemment ! Merci pour cette comparaison.



mansfield 24/10/2012 16:50

Moiteur et lumière intense, un univers clos, un climat posé sur un autre climat,c'est forcément une émotion forte qui reparaît... Merci Catheau pour ce témoignage

Catheau 27/10/2012 21:38



En regardant ces photos, c'est la lumineuse chaleur australe que je ressens de nouveau, comme une chape de plomb. Mais c'est un très beau souvenir puisque nous étions avec notre fils des
antipodes !



Nounedeb 24/10/2012 16:33

Je ne connaissais de Maeterlinck que le nom, que j'associais instinctivement à l'idée d'un auteur vieillot. Merci de dissiper cette brume trompeuse et de faire connaître le poète.

Catheau 27/10/2012 21:36



Oui, l'image d'un symboliste "fin de siècle" ; mais ses poèmes ont un charme très prenant.



Martine 24/10/2012 04:33

Joli cliché. J'aime cet auteur. Pas un seul cliché dans mes albums sur ce sujet.
J'ai vu à la Tv, qu'ils avaient reconstituer une mangrove en serre. En Belgique? En France? Je ne sais plus. Mais c'était extraordinaire.

Catheau 27/10/2012 21:35



Là-bas aussi a été recréée une extraordinaire forêt primaire. Elle se trouve dans une serre à l'architecture très moderne, trop peut-être à mon goût ! Je ne l'ai donc pas présentée.



flipperine 23/10/2012 23:27

c'est vrai qu'il y fait très chaud dans les serres

Catheau 27/10/2012 21:32



Particulièrement dans la touffeur australe !



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche