Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 20:14

beaux-fauteuils.JPGA Brissac, dans le grand salon du plus haut château de France 

(Photo ex-libris.over-blog.com, le 12 septembre 2012)

 

 

Ombre


Frange d'invisible,

tremblant de secrets,

l'absent qui te prie

et qui t'a porté

baigné dans son ombre

à travers le jour,

lié en silence

à toutes les feuilles

à toutes les pierres

et à tous les temps,

n'est-ce pas toujours

ce vaste Toi-même

où tu t'es perdu ?

 

"Ombre", in Le fleuve caché, Poésies 1931-1961,

Deuxième Partie, "Le témoin invisible", Jean Tardieu


 

 

BLOG EN PAUSE

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Textes libres
commenter cet article

commentaires

flipperine 25/09/2012 18:08

l'ombre est ce vraiment la réalité

Catheau 03/10/2012 14:45



Sans la réalité, où serait l'ombre ? Merci, Flipperine. Quand je reviendrai sur la toile, j'irai vous visiter.



Carole 25/09/2012 15:24

Merci pour ce poème. J'ai été troublée de le lire, il faisait écho à mes préoccupations de ce jour - force de la poésie : elle vient toujours à notre rencontre.

Catheau 03/10/2012 14:44



Merci, Carole, pour cette jolie définition de la poésie.



Nounedeb 25/09/2012 11:01

Un poème délicat, avant la pause. En attendant que nous revienne votre musique.

Catheau 03/10/2012 14:41



La toile me manque, vos poèmes aussi. Encore une semaine...



joelle.colomar.over-blog.com 25/09/2012 08:46

Que serait la lumière sans l'ombre ? Que serait l'être humain sans sa part d'ombre ? Bonne pause; Joëlle
PS: merci pour votre intérêt pour mon blog

Catheau 03/10/2012 14:40



Merci, Joëlle. Je serai encore un temps éloignée de la toile. A bientôt chez vous pour admirer vos photos inspirées.



mansfield 24/09/2012 21:55

A la recherche de soi, encore et toujours, un superbe poème de Jean Tardieu.

Catheau 03/10/2012 14:38



Jean Tardieu, dont les textes ont souvent été dits par les élèves de l'option théâtre où j'enseignais. Amitiés.



Suzâme 24/09/2012 21:39

Un poème nu, un corps de vers qui donne envie de le lire au "château" et partout ailleurs.

Catheau 24/09/2012 22:03



Tardieu : en ce moment, mon livre de chevet, et demain, mon livre dans le train. Je me ferai rare ces prochains jours. Amicalement.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche