Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 18:10

Bapteme-de-Gabrielle-et-Erdeven-avec-C-et-D-395.JPG

 Entre Kerouriec et Kerminihy 

(Photo ex-libris.over-blog.com, le 10 juillet 2013)

 

 

La plage est au matin

comme au début du monde

Une grèbe est fichée

au milieu des rochers

Les gravelots en bandes

calligraphient le sable

Les algues s'abandonnent

à la mer étalée

Les vers ont dessiné

des châteaux d'arabesques

Et deux mouettes crient

à l'océan profond

 

Entre Kerouriec et Kerminihy, en Erdeven,

mercredi 10 juillet 2013, vers 10h 30

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChristianeD 15/07/2013 14:20

Erdeven est un petit paradis encore sauvage ! . Merci Cathy pour tes nombreux comms . J'essai de suivre les fêtes si en forme mais la chaleur me donne des problèmes alors il faut sortir très tôt
avant l' invasion sur la plage !!! ...

Catheau 20/07/2013 12:25



J'ai vu un reportage sur les lecteurs de la plage de Biarritz : on y lit Proust, Marc Lévy et tutti quanti. Christophe a rendu visite à ton père hier soir.



mansfield 15/07/2013 13:27

Comme c'est beau de voir dans vos mots, tout ces animaux artistes de la plage!

Catheau 20/07/2013 12:23



Merci, Mansfield, j'aime cette plage que la nuit a lavée.



Nounedeb 15/07/2013 08:00

Chère Catheau, je lis, et me voici, à vos côtés, dans la simplicité limpide de ce matin en bord de mer.

Catheau 15/07/2013 11:20



Des moments qui, je le crois, vous sont aussi familiers.



M'amzelle Jeanne 15/07/2013 06:54

jolis mots...jolis moments......Jolis souvenirs

Catheau 15/07/2013 11:19



J'aime y descendre à ce moment-là, quand il n'y a personne...



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche