Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 14:16

 Lumières de tanger 2

Les lumières de Tanger, vues de Tarifa

(Juin 2011, Photo ex-libris.over-blog.com)

 

Sur le jardin vert clair qui tombe dans la mer

La nuit s’en est venue sur les tremblantes formes

Troublant de son pinceau le lumineux éther

Engloutissant les fleurs qui vaguement s’endorment

Voici l’heure incertaine entre chien et loup

Où rêvant dans le flou les regards s’élargissent

Où loin là-bas ténues sur les eaux sans remous

Flottent comme un mirage de vibrante oasis

Fragiles vacillantes sous le haïk du soir

Les clartés de l’Afrique lanternons minuscules

Filament fin filé comme un tissu de moire

Tanger la ville arabe aux colonnes d’Hercule

 

Soir de juin 2011, à Tarifa, Espagne

 

Pour la communauté de Hauteclaire, Entre Ombre et Lumière,

Thème : lumières

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Poèmes andalous
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 12/01/2012 15:20

Belle évocation , de quoi faire oublier la tristesse des jours gris.
Merci.

Catheau 15/01/2012 15:27



"Quand le ciel bas et lour pèse comme un couvercle", il nous faut penser aux lumières de l'Afrique. Amicalement.



duriezphotos 12/01/2012 09:53

Belle photo , merci Catherine et bonne journée ! ...

Catheau 15/01/2012 15:22



J'en ai encore beaucoup de ce beau voyage. A bientôt.



Hauteclaire 12/01/2012 01:30

Bonsoir Catheau,
ambiance douce, feutrée que votre photo et votre poème restituent si bien. Lumière mauve qui peu à peu sombre dans la mer, pendant que la nuit arrive ...
Bises, merci pour ce moment de beauté

Catheau 15/01/2012 15:21



Des soirs qu'on aurait voulus sans fin. Amicalement.



eva 11/01/2012 20:33

lumières troublantes d' un continent à un autre!

Catheau 15/01/2012 15:19



Troublantes et tremblées : du flou pour rêver. A bientôt, Eva.



Frieda 11/01/2012 19:41

Bonsoir Catheau,
J'ai suivi ton lien jusqu'a ce beau poème
Bonne soirée
Frieda

Catheau 15/01/2012 15:18



Merci, Frieda : des liens que l'on suit, des liens qui se tissent.



libre necessite 11/01/2012 18:28

D'un monde à l'autre. Bises Dan

Catheau 15/01/2012 15:17



Oui, c'était l'Afrique à portée de regard !



nounedeb 11/01/2012 16:49

Ces lumières dans la nuit mauve, attirantes comme un fruit défendu.

Catheau 11/01/2012 17:40



L'Afrique, si près, si loin. Merci, Noune, de ce joli commentaire.



Marc Lefrançois 11/01/2012 09:08

Une ville et un pays que j'aimerais bien découvrir... Belle émotion!

Catheau 11/01/2012 17:34



De l'Anjou au Maroc, il n'y a qu'un pas... Merci, Marc, de votre passage. Vous faites désormais partie de mes liens.



joelle.colomar.over-blog.com 10/01/2012 21:24

Combien d'âmes représentent ces lumières ténues vues de si loin ? A peine visibles mais si vivantes ! Bonne soirée. Joëlle

Catheau 11/01/2012 17:30



Une ouverture vers l'Ailleurs : merci, Joëlle, de votre venue chez moi.



Tata Tounette62 10/01/2012 19:47

Belles couleurs sur ce cliché, bravo.
Bonne soirée, à +++

Catheau 11/01/2012 17:29



Des couleurs naturelles, quasiment pas retouchées. Merci de votre passage sur mon blog.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche