Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 17:38

 

 

  eole

 

Le vent de septembre est en embuscade

Dans le cèdre bleu aux branches penchées

Le vent de septembre fuit en escapade

Dans les bois taillés les feuilles coupées

 

Le vent de septembre joue sa sérénade

Aux rosiers têtus encore couronnés

Le vent de septembre chante sa ballade

Aux lavandes grises toujours parfumées

 

Le vent de septembre sans fin cavalcade

Dans les altéas au vert anémié

Le vent de septembre est en débandade

Dans les grands roseaux bruissants et secrets

 

Le vent de septembre crie ses jérémiades

A la sauge jaune au thym étoilé

Le vent de septembre souffle par foucades

Sur le gazon mort séché par l’été

 

Le vent de septembre mord les palissades

Des deux clématites aux pans décloués

Le vent de septembre porte l’estocade

A mon cœur chagrin trahi par l’été

 

 

Jeudi 23 septembre 2010, jour de l’automne

 

 

 

 

 

Pour le Jeudi en Poésie 

des Croqueurs de Mots

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Eglantine-Lilas 24/09/2010 08:47


j'ai l'impression de voir mon jardin sous le ...mistral de septembre !
très belle poésie


Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche