Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 17:48

max-ernst-a-friends-reunion au-rendez-vous-des-amis  

Au rendez-vous des amis, tableau de Max Ernst, 5 décembre 1922,

1. René Crevel, 2. Philippe Soupault, 3. Arp, 4. Max Ernst, 5. Max Morise,

6. Dostoïevsky, 7. Rafaele Sanzio, 8. Théodore Fraenkel, 9. Paul Eluard,

10. Jean Paulhan, 11. Benjamin Péret, 12. Louis Aragon, 13. André Breton,

14. Baargeld, 15. Giorgio de Chirico, 16. Gala Eluard, 17. Robert Desnos.

 

 

Déclaration du 27 janvier 1925

 

Eu égard à une fausse interprétation de notre tentative, stupidement répandue dans le public,

Nous tenons à déclarer ce qui suit à toute l’ânonnante critique, littéraire dramatique, philosophique, exégétique et même théologique contemporaine :

1° Nous n’avons rien à voir avec la littérature ;

Mais nous sommes très capables, au besoin, de nous en servir comme tout le monde.

2° Le surréalisme n’est pas un moyen d’expression nouveau ou plus facile, ni même une métaphysique de la poésie ;

Il est un moyen de libération totale de l’esprit

                        et de tout ce qui lui ressemble.

3° Nous sommes bien décidés à faire une Révolution.

4° Nous avons accolé le mot de surréalisme au mot de révolution uniquement pour montrer le caractère désintéressé, détaché, et même tout à fait désespéré, de cette révolution.

5° Nous ne prétendons rien changer aux mœurs des hommes, mais nous pensons bien leur démontrer la fragilité de leurs pensées, et sur quelles assises mouvantes, sur quelles caves, ils ont fixé leurs tremblantes maisons.

6° Nous lançons à la société cet avertissement solennel :

Qu’elle fasse attention à ses écarts, à chacun de ses faux-pas de son esprit nous ne la raterons pas.

7° A chacun des tournants de sa pensée, la Société nous retrouvera.

8° Nous sommes des spécialistes de la Révolte.

Il n’est pas de moyen d’action que nous ne soyons capables, au besoin, d’employer.

9° Nous disons plus spécialement au monde occidental :

                                    le surréalisme existe

-         Mais qu’est-ce donc que ce nouvel isme qui s’accroche à nous ?

-         Le surréalisme n’est pas une forme poétique.

Il est un cri de l’esprit qui retourne vers lui-même et est bien décidé à broyer désespérément ses entraves,

                                    et au besoin par des marteaux matériels !

 

                                                         Du bureau de recherches surréalistes

                                                         15, rue de Grenelle

 

Louis Aragon, Antonin Artaud, Jacques Baron, Joë Bousquet, J. A Boiffard, André Breton, Jean Carrive, René Crevel, Robert Desnos, Paul Eluard, Max Ernst, T. Fraenkel, Francis Gérard, Michel Leiris, Georges Limbour, Mathias Lübeck, Georges Malkine, André Masson, Max Morise, Pierre Naville, Marcel Noll, Benjamin Péret, Raymond Queneau, Philippe Soupault, Dédé Sunbeam, Roland Tual.

 

Après la révolution du vocabulaire entreprise par Victor Hugo, qui voulait mettre un "bonnet rouge au vieux dictionnaire" (Les Contemplations, Livre I, VII, 1856), après "la lettre du voyant" de Rimbaud à Paul Demeny, prônant un "long, immense, raisonné  déréglement de tous les sens (15 mai 1871), c'est la révolution surréaliste qui invitera à une révolution totale de l'esprit.

 

Histoire du Surréalisme, suivie de Documents surréalistes, pp. 218-219, Maurice Nadeau, Editions du Seuil, 1964.

 

 

Pour le Casse-Tête de la Semaine de Lajémy, Thème : Révolution.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Herbert 30/10/2010 12:10


merci catheau, j'ai une petite fille merveilleuse, qui me donne beaucoup de joie malgré les soucis de sa maladie.
amitiés,
josé


Catheau 30/10/2010 09:28


Votre petite-fille a de la chance d'avoir un grand-père tel que vous !


Herbert 27/10/2010 21:41


bonjour

puisque vous êtes passionné(e) de lecture, je vous propose de vous intéresser à mon troisième roman, "la messe bleue", édité chez ATRIA, qui raconte une affaire très singulière et très personnelle.
A voir sur le blog http://lamessebleue.centerblog.net/ ou sur le site de l'éditeur.
merci
bien cordialement,

josé


Catheau 24/10/2010 22:52


Merci de votre visite. J'avais envie de donner un petit coup de projecteur sur ce mouvement qui irrigua tous les arts.


Almaya 23/10/2010 22:23


Merci pour ce texte
C'est un courant que j'apprécie particulièrement en écriture poétique et en art
Un texte que j'ai eu plaisir à relire
Bonne soirée
Almaya


Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche