Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 07:00

fenetre-rou.JPG

Sauge, laurier, lavande et thym sous mes fenêtres 

(Photo ex-libris.over-blog.com, Eté 2013)

 

 

 

Dans l’eau pâle de mes fenêtres

sous la tour des meneaux blancs

l’univers a chaviré

 

Myriades de soleils éteints et rougeoyants

constellations de lunes folles

étoiles mortes et renaissantes

inaccessibles et bleus nuages

Au tintement printanier du verre

les roucoulades rassurantes des baisers

les foucades folles de mes désirs

dans l’allegro des hirondelles

Sur la soie serpentine d’un rideau de soleil

le crissement cru du gravier des départs

et le coassement des journées éternelles

Au silence noir des insectes

les souvenirs en veuves noires des araignées tisseuses

les mouches des remords velours vibrionnant

les punaises amertume dans leur verdure métal

Sous le palimpseste de la pluie et du givre

les doigts engourdis du temps

et les gémissements des fantômes au vent

A la fenêtre close et grise

le choc sourd des illusions frappées en pleine face

sur le sang des clématites violines

et les épines bleuies de la passiflore cruelle

 

Dans l’eau pâle de mes fenêtres

Mon âme à la dérive soudain a naufragé


Pour Le Défi de la Semaine n°108,

Thème proposé par Mamzelle Jeanne : Fenêtre(s) link

 

 fenetre-2.JPG

 Thym, laurier et lavande sous mes fenêtres

(Photo ex-libris.over-blog.com, Eté 2011)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flipperine 08/10/2013 18:32

ce n'est pas bien gai cet écrit

Catheau 18/10/2013 18:29



Il est des jours où l'on a du vague à l'âme...



dimdamdom59 08/10/2013 16:31

Je suis bouche bée pour ma première visite dans votre univers poétique. Voici une belle description d'une saison partant vers le déclin.
Afin de faciliter le travail de notre chère Jeanne je vous transmets ici le lien de ma participation.
http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2013/10/07/les-croqueurs-mots-fenetre-cour-virtuelle/
En vous souhaitant une douce journée
Cordialement
Domi.

Catheau 18/10/2013 18:26



Merci, Domi, de votre passage sous mes fenêtres. Je vais aller écouter les vôtres.



Martine 08/10/2013 07:52

Bonjour Catheau,

ce que j'ai aidé vous suivre dans cette dérive. c'est magnifique! J'adore!
Quel dommage que je manque de plus en plus de temps. j'aime ces défis qui nous force à sentir de nos sentiers habituels.

Nous avions participé à un défi "entre ombre et lumière" sur la fenêtre. Vous en souvenez-vous?

Bonne journée Catheau
;)

Catheau 18/10/2013 18:23



Merci, Martine. Le temsp m'a aussi manqué ces derniers temps pour vous rendre visite mais cela ne saurait tarder.



mansfield 07/10/2013 21:09

On a envie de se placer sous vos fenêtres et d'écouter le printemps le disputer à l'automne en ouvrant grand les yeux!

Catheau 18/10/2013 18:22



Toutes les saisons s'y reflètent en effet, dans la brume ou la transparence. A bientôt chez vous.



Monelle 07/10/2013 17:47

Faune et flore se faufilent derrière ta fenêtre mais non pas sauvé ton âme !
Contente d'avoir lu tes quelques mots.
Bonne semaine
Monelle

Catheau 18/10/2013 18:21



Heureuse de vous relire, Monelle. J'étais mélancolique ce jour-là.



toumoi 07/10/2013 17:05

Bravo ! Ce poème est aussi magnifique que ces fenêtres qui l'ont inspiré !

Catheau 16/10/2013 18:08



Merci à vous pour ce commentaire amical.



Nounedeb 07/10/2013 16:45

Ces fenêtres qui ont défié le temps vous ont magnifiquement inspirée.

Catheau 16/10/2013 18:07



Merci, Noune. Elles ont dû voir tant de choses depuis quatre siècles !



Lenaïg 07/10/2013 12:28

Bonjour Catheau, merci beaucoup de nous éclairer ta fenêtre d'un éclat magnifiquement poétique. En passant, tout en aimant beaucoup aussi les pages que nous offres Jeanne Fa Do Si, ce n'est pas
elle qui est à la barre, mais M'mamzelle Jeanne qui s'adresse à nous d'En direct de chez elle. Bien amicalement.

Catheau 16/10/2013 18:06



Merci, Lénaïg, de votre regard à travers mes fenêtres.  J'ai corrigé mon erreur !



M'amzelle Jeanne 07/10/2013 11:42

Whouahh.. quelle belle envolée part de ta fenêtre!
Tout ou presque tout y est magnifié.. sublimé !
C'est un billet qui donne envie de regarder par sa propre fenêtre pour voir si on pourrait y voir les mêmes jolies choses que tu as décrites !
Merci..
merci d'avoir participer au défi des Croqueurs de Mots

Catheau 16/10/2013 18:05



Merci, Jeanne. J'ai la chance d'avoir de belles fenêtres, inspirantes.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche