Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 18:14



musaraigne-dessin.jpg

Depuis plusieurs jours, une petite musaraigne,

chassée par le froid,
entrée subrepticement dans la maison, 

nous nargue chaque soir…

 

Grise musaraigne

Entrée sous la porte

Court à perdre haleine

Dans la maison-forte

 

Grise musaraigne

Glisse dans le noir

Festoie de châtaignes

Dans l’ombre du soir

 

Grise musaraigne

Evite le piège

Elle le dédaigne

Un dieu la protège

 

Grise musaraigne

Toi qui te crois forte

Mon coeur est en peine

Bientôt seras morte

 



A l'intention du Jeudi en Poésie (lencredesmots.over-blog.com)

Le 27 janvier 2010

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

seb le mulot 30/01/2010 09:42


Ah oui, mais bien sur!
J en ai vu une recemment, une elipse de soleil, c etait very impressing


Catheau 29/01/2010 10:30


Il n'y a pas de "coquille"! C'est une licence poétique: l'ellipse de "tu"!


seb le mulot 29/01/2010 09:28


Petite coquille a "seras" non?
Quelle mort lui prevois tu: Tapette ou mort aux rat?


Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche