Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 02:32

big-fourmis-australiennes.jpg

 

Sur la rambarde de bois    

La méchante me piqua

De son dard en coutelas       

Myrmecia gulosa

Myrmecia pavida

Myrmecia nigriscapa

Solenopsis invicta

Bien malin qui le dira ! 

 

Lundi 04 fevrier 2013, vers 14h30,

en descendant vers Shelly Beach à Manly

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

duriez 15/02/2013 17:14

J'aime ce poème , merci Cathy . Contente de savoir que vous êtes de nouveau chez vous mais temps pourri en votre absence !. La tempête coupa la tête de la nouvelle statue " La Dame de la Mer " ,
photos postées sur mon blog et prises ce matin par un soleil timide après un dizaine de jours de pluie et oranges : déprimant !!! . Je vous embrasse et bon week end !! ..

Catheau 18/02/2013 18:51



L'atterrissage est difficile et grand le choc thermique ! J'irai voir la décapitation de La Dame de la Mer sur ton blog. A bientôt.



Carole 11/02/2013 15:23

Invicta, j'espère que vous l'êtes aussi, après cette attaque.

Catheau 12/02/2013 01:25



Veni, vidi, vinci... dans la douleur ! A bientôt, chere Carole.



valdy 10/02/2013 13:57

Oh la vilaine myrmecia ...Il me semble que, sous les climats cléments, l'on doive toujours partager l'espace avec des espèces aussi variées que piquantes, mordantes -et j'en passe... revenez-nous
vite Catheau, elles sont méchantes les fourmis du bout du monde ;-)
@micalement

Catheau 12/02/2013 01:14



Eh oui, Valdy, dans les Paradis, il y a toujours un serpent enroule autour d'un arbre. Peut-être est-ce pour cela qu'ils sont si tentants. Mais nous en serons bientôt chasses !



Nuageneuf 10/02/2013 10:05

Je l'aime beaucoup ce p'tit poème. Tout comme j'aime votre "clavsus" dans un de vos commentaires "La douceur et la démangeaison sont encore présentes"
Le plaisir dans la souffrance ?... ;-)

Amitiés.

Catheau 12/02/2013 01:10



Merci, Nuage neuf, de cet amusant commentaire. Peut-être suis-je un peu masochiste !



flipperine 09/02/2013 18:51

je ne savais pas que les fourmis piquaiet

Catheau 12/02/2013 01:09



En Australie, elles sont tres agressives et leur piqûre est vraiment douloureuse. On s'en remet cependant !



Martine 09/02/2013 05:17

Hier soir, était diffusé un magnifique documentaire sur les animaux venimeux d'Australie. C'est là où il y en a le plus au monde, dans tous les genres. Alors, faites attention à vous. On tient à
vous garder charmante poétesse.

Amitiés ;)
Martine

Catheau 12/02/2013 01:08



Il y a quatre ans, nous avions fait la rencontre d'un serpent, sans doute un taipan ! Mom mari avait ete pique par une meduse sur la barriere de corail. Cette fois-ci, ce fut douloureux mais
moins grave. Merci de votre mise en garde amicale.



Lenaïg Boudig 09/02/2013 00:45

Et la douleur nous vaut un poème comptine très beau et même ... très savant, merci Catheau.

Catheau 12/02/2013 01:04



Merci, Lenaig, de votre petite visite, dans ma fourmiliere de mots. Amities.



Nounedeb 08/02/2013 15:12

Les fourmis des antipodes sont peut-être plus virulentes que les nôtres. J'espère que votre douleur a disparu!

Catheau 08/02/2013 23:52


La douceur et la démangeaison sont encore présentes six jours après. Il paraît que certaines fourmis peuvent tuer un veau nouveau-né s'il ne parvient pas à se tenir sur ses pattes ! Les Françaises
sont plus inoffensives !


Martine 08/02/2013 07:49

Bonjour Catheau,

Un petit poème fort sympathique sur quelqu'un qui ne l'a pas été avec vous! Mauvais ces piqûres de fourmis
Bonne journée à vous
Martine

Catheau 08/02/2013 23:48


En Australie, les fourmis sont particulièrement virulentes et agressives. C'est bien ma chance d'avoir posé la main sur la seule qui se baladait là ! Six jours après, la main est encore gonflée.
Amitiés.


Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche