Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 14:15

 

l'attente delvaux

L'attente, Delvaux

 

 

 

Les pas


Tes pas, enfants de mon silence,
Saintement, lentement placés,
Vers le lit de ma vigilance
Procèdent muets et glacés.

Personne pure, ombre divine,
Qu'ils sont doux, tes pas retenus !
Dieux !... tous les dons que je devine
Viennent à moi sur ces pieds nus !

 

Si, de tes lèvres avancées,
Tu prépares pour l'apaiser,
A l'habitant de mes pensées
La nourriture d'un baiser,

 

Ne hâte pas cet acte tendre,
Douceur d'être et de n'être pas,
Car j'ai vécu de vous attendre,

Et mon coeur n'était que vos pas.

 


                                                               Paul Valéry,

                                                     Poésies, Charmes

 

Blog entre parenthèses

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Dits de poètes
commenter cet article

commentaires

VITA 10/06/2011 10:57


De beaux articles où j'ai eu plaisir à m'attarder....malgré la tristesse de bcp de textes..VITA


Catheau 11/06/2011 09:01



Merci, Vita, de votre lecture. Je dois avoir une propension à la mélancolie. Amicalement.



valdy 28/05/2011 22:19


Par la grâce contenue dans ce poème, s'apaiser....
Valdy


Catheau 06/06/2011 14:06



Des pas, comme un rituel. Merci, Valdy, de les avoir suivis.



Elo 28/05/2011 12:05


Encore un beau poème que tu nous offres... Bises


Catheau 06/06/2011 14:01



Un de mes poèmes préférés, que j'aime à dire à voix basse. Amitiés.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche