Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:13

Rockets-and-bluelights-turner.jpg

 Rockets and blue lights, Joseph Mallord Turner, 1865,

Yale Center for Bristish Art, Hartford, Connecticut

 

Quelle alchimie dans l'œil aigu du peintre

Toutes règles enfreintes

Quand tout se défait quand tout se déforme

En jeux protéiformes

Quand la mer se délite et puis se désagrège

En mouvants sortilèges

En jets blancs vaporeux

En tracés de ciel bleu

En onde arachnénenne

En éclats de phalènes

En fumées myriadiques

En lumières magiques

 

Et celui qui regarde

Sait qu'il se hasarde

Dans un monde mouvant

Près de l'écroulement

 

Pour Papier Libre de Juliette

Sur un tableau de Turner : Rockets and blue lights

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article

commentaires

Alice 04/06/2012 18:56

Ton oeil aussi est aigu dans la perception de ce tableau,il nous en montre toutes les finesses des traits et de sa pensée.

valdy 16/05/2012 23:06

Délités sortilèges et règles enfreintes sous le pinceau démiurgique,nous nous hasardons avec vous,
Merci Catheau :)

Catheau 24/05/2012 22:43



Merci, Valdy, de me suivre dans mes errances.



Carole 13/05/2012 22:53

Un bien bel hommage à Turner. J'ai eu la chance de voir à la "Tate Gallery" un très vaste ensemble de ses oeuvres. On s'aperçoit alors que ces "écroulements" et ces "mouvances" bâtissent aussi une
recherche très cohérente, une expérience très complète sur la perception humaine.
Carole

Catheau 20/05/2012 16:54



Comme vous le dites, il y a chez lui une réelle géométrie de l'espace, de la couleur et de la lumière, qui ne se laisse pas percevoir d'emblée.



Nounedeb 13/05/2012 17:22

Un bel hommage à Turner.

Catheau 20/05/2012 16:49



Une toile que je trouve très mystérieuse ! Merci, Noune, de vos visites.



Martine 13/05/2012 17:07

Et je reste rêveuse... Très joli Catheau, merci

Bonne fin de journée à vous
Amicalement
Martine

Catheau 20/05/2012 16:45



Qui ne rêve pas en effet devant les toiles de Turner ? Amitiés.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche