Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 12:59

 

 echappé belle 2

Echappée belle sur la dune de Kerouriec en Erdeven

(Photo ex-libris.over-blog.com, Août 2012, Effet Holga)

 

La cascade surgie des rochers tortueux

Le soleil qui tombe à l’envers de la mer

Le lever de perdreaux par-dessus les maïs

Le cheval hennissant en dehors du licol

Le rebond de la balle vive et imprévisible

Les notes égrenées de la boîte à musique

Le contre-ut jailli éphémère et parfait

Le cheveu roux et fou hors du béret du Diable

Le pas lent de Lazare à l’orée du tombeau

Le marcheur en allé par-delà l’horizon

L’écolier buissonnier à travers la fenêtre

Dans le rêve le nom que l’on aurait dû taire

La caresse volée sous la porte cochère

Le bras du prisonnier à la grille noircie

La main enfin tendue que l’on n’attendait plus

Le sourire surpris dans la noirceur des jours

Le regard renaissant sous le rideau des larmes

 

Sublime et frêle

Irrationnelle

Providentielle

Telle est rebelle

En sentinelle

Toujours nouvelle

L’échappée belle

 

Pour Papier Libre de Juliette,

Thème : l’échappée belle

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Papier Libre
commenter cet article

commentaires

Anna 30/10/2012 11:50

C'est vrai qu'il y a de l'échappée belle dans toutes ces choses-là, qu'on ne remarque pas forcément instinctivement.

Catheau 31/10/2012 18:37



Des images en échappement libre...



valdy 25/10/2012 22:39

J'ai adoré le cheveu roux et fou du diable et je m'y suis attachée, pour vous suivre, dans vos visions kaléidoscopiques
Bonne soirée à vous Catheau

Catheau 27/10/2012 21:52



C'est un des signes auxquels on le reconnaît... Attention ! 



Suzâme 25/10/2012 20:08

Vos vers nous entraînent dans la fuite, dans la quête, une course infinie depuis l'enfance, qui court dans nos veines et se prolonge dans notre âme... Insaisissable ce désir de partir, de surgir,
de passer de l'autre côté... Amitiés. Suzâme

Catheau 27/10/2012 21:47



Qui disait que "l'homme est l'être des lointains" ?



Martine 23/10/2012 16:01

Un instant suspendu , intense... et... c'est l'échappée belle, magnifique.

Merci Catheau
Bonne soirée
Martine

Quel beau cliché!La puissance de la vie

Catheau 27/10/2012 21:31



Ma fille, suspendue entre ciel et terre ! Amitiés.



Alice 22/10/2012 18:41

Des moments de bascule qui font l'échappée belle. Merci Catheau de ce poème aux images saisissantes.

Catheau 22/10/2012 22:31



Merci, Alice. Il s'agit en effet de basculer vers autre chose... pour se sentir exister.



flipperine 22/10/2012 18:04

et parfs on l'échappe belle

Catheau 22/10/2012 22:28



Un sens que je n'ai guère exploité dans ce texte. Merci, Flipperine, de vos visites.



mansfield 22/10/2012 16:03

Des minutes de vie échappées, belles.

Catheau 22/10/2012 22:27



Elles sont à saisir absolument, dans l'élan.



Nounedeb 22/10/2012 14:49

Tout ici fait vibrer l'émotion.

Catheau 22/10/2012 22:25



Merci, Noune, pour ce beau compliment.



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche