Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 20:38

 P1290182.JPG

Soir d'octobre

(Photo ex-libris.over-blog.com, octobre 2014)

 

 

Ce qui se passe

 

Je regarde la lune toute la nuit, assis

J'écoute le vent toute la journée, allongé

La chambre est parfumée par l'odeur des herbes médicinales

    [étalées

Par la vapeur du thé qu'on sèche dans une corbeille chaude

Une grue picore la terre, une nouvelle éclaircie

Les poules se perchent, le ciel au crépuscule

Seul, je regarde quelqu'un rincer le riz pour le vin,

Appuyé à ma canne au bord du petit étang

 

                                                                               Po Chu Yi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blog en pause

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Dits de poètes
commenter cet article

commentaires

mansfield 26/10/2014 20:47

Contemplation et ressenti, Hugo a-t-il voyagé jusque-là? Heureusement qu'il existe d'autres poètes tout aussi talentueux et productifs!

Catheau 01/11/2014 17:14



Un autre art, uen autre manière, mais une poésie toujours vivante !



Martine 20/10/2014 04:07

Bonjour Catheau,

Que c'est beau, paisible...

Bonne pause et à bientôt Catheau
;)

Catheau 01/11/2014 17:09



Po Chu Yi, découvert grâce à Yves Leclair !



Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche