Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • Un choeur pour un coeur : Réparer les vivants, de Maïlys de Kerangal. (29/03/2016)
    C’est peu de dire que j’ai aimé le dernier livre de Maïlys de Kerangal dont le titre est emprunté au Platonov du docteur Tchékhov : « Il faut enterrer les morts et réparer les vivants. ». J’ai été emportée, enroulée dans cette vague de mots, de voix,...
  • Résurrection. (27/03/2016)
    Dans le blanc du matin J’ai vu la porte ouverte Comme d’un baldaquin La tombe était couverte Il n’y avait plus rien La salle était déserte Et cette toile offerte Vierge tel un vélin Ce n’était pas la perte C’était la vie enfin Sur la photo de l’installation...
  • Le Printemps des Poètes 2016 à la MJC de Saumur, vendredi 18 mars. (21/03/2016)
    Vendredi 18 mars 2016, le groupe de poésie auquel j’appartiens célébrait pour la quatrième fois Le Printemps des Poètes. Il était accueilli pour la deuxième fois à la MJC de Saumur, dans une atmosphère intime et chaleureuse. Une petite trentaine d’amateurs...
  • Sous le masque. (15/03/2016)
    Le ridotto de Venise, détail, Pietro Longhi, 1750 Mer de confettis Sur cheveux de feu Serpentins en pluie Sur épaule offerte Sous robe empesée Quelqu’un d’autre naît Son regard-mystère En loup de soie noire En réponse au textoésie de Suzâme, reçu le lundi...
  • Respirer. (12/03/2016)
    Le tilleul sous ma fenêtre (Photo ex-libris.over-blog;com, le 12 mars 2016) Derrière ma fenêtre En vigie bucolique Le grand tilleul déploie Ses ramifications de bois Ses alvéoles vertes Ses bronchioles moussues Ses cavités spongieuses Et sa trachée d’écorce...
  • Les sept ans de mon blog. (08/03/2016)
    Hier, lundi 7 mars 2016, mon blog a fêté ses sept ans. L’âge de raison pour cet espace de découverte, de liberté, d’écriture, de poésie, qui m’incite à garder les yeux grand ouverts sur le monde. Ce matin, mon administration m’indique que 413 794 visiteurs...

Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche