Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 18:04

Le ridotto de Venise, détail, Pietro Longhi, 1750

 

 

Mer de confettis

Sur cheveux de feu

Serpentins en pluie

Sur épaule offerte

Sous robe empesée

Quelqu’un d’autre naît

 

Son regard-mystère

En loup de soie noire

 

En réponse au textoésie de Suzâme, reçu le lundi mars   à 16 h 22

http://suzame-ecriplume.eklablog.com/textoesies-et-vous-a-toi-les-confettis-a125397842

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catheau - dans Textoésies
commenter cet article

commentaires

Carole 19/03/2016 17:58

Très belle évocation. Savez-vous que Marcel Brion avait écrit un récit intitulé "le ridotto" qui s'accorderait parfaitement aussi au mystère de votre poème ?

Catheau 22/03/2016 09:09

« Marcel Brion, c'était l'Europe avant la lettre." Un grand historien de l'art qui nous a fait voyager à travers l'Europe de l'art. Merci de l'évoquer ici.

Suzâme 15/03/2016 20:27

Le corps s'exhibe, l'âme se cache et sur quelques pas de danse, inversent la tendance... Merci de votre fidélité aux textoésies.

Catheau 22/03/2016 08:56

Des mots qui, grâce à vous, s'envolent à travers les ondes ...

Martine 15/03/2016 18:42

Oui, sous le masque, le mystère...

Joli réponse Catheau
;)

Catheau 22/03/2016 08:54

Merci, Martine. Un écho à Suzâme en ces temps de carnaval.

Présentation

  • : Ex-libris
  • Ex-libris
  • : Un blog pour lire, pour écrire, pour découvrir et s'étonner. "La Vie a plus de talent que nous" disait Nabokov.
  • Contact

ex-libris

 ex-libris

 

Voie lactée ô soeur lumineuse

Des blancs ruisseaux de Chanaan

Et des corps blancs des amoureuses

Nageurs morts suivrons-nous d'ahan

Ton cours vers d'autres nébuleuses

 

La chanson du Mal-Aimé, Apollinaire

Recherche